Action - Aventure

Published on février 15th, 2014 | by Exterminator

0

Tonnerre de Larry Ludman 1983

Avec : 

  • Mark Gregory : Tonnerre/Thunder
  • Bo Svenson : Sheriff Bill Cook
  • Valeria Ross : Sheila
  • Bruno Corazzari : Frank

Origine : Italie

Durée : 77 Min

Un jeune indien, Tonnerre, rentre au pays après deux ans d’absence pour épouser Sheela. Mais tout a bien changé. Il va se révolter contre ce centre construit sur le petit cimetière où est enterré son grand-père et entrer en conflit avec le shérif et le directeur de la banque qui cherchent par tous les moyens à s’en débarasser… (Source : première.fr).

Producteur de nombreux «classiques» du cinéma bis transalpin («L’Enfer des Zombies», «L’Au-Delà» de Lucio Fulci, «Les Nouveaux Barbares» de Enzo G.Castellari…), Fabrizio de Angelis décide de passer derrière la camera sous le pseudo de Larry Ludman pour la réalisation de cet ersatz de «Rambo». Une copie fauchée du mythique film de Ted Kotcheff avec le non moins «légendaire» Mark Gregory. Ce «comédien» italien au jeu monolithique, héros du diptyque des «Guerriers du Bronx», devenu avec le temps la risée des fans de séries Z.

Même si le cadre change, passant des régions montagneuses du Nord des USA au désert de l’Arizona, l’histoire est donc sensiblement la même que celle du premier épisode de la saga «Rambo» : Un homme, pourchassé sans raison par les autorités d’une petite ville des Etats-Unis, décide de se défendre.

Sauf que le résultat est très loin d’atteindre l’excellence du film de Kotcheff. Faute à un scénario bourré de trous et vidé de toute substance (exit le trauma du héros…). Le discours sur le traitement des vétérans du Viet-Nam disparait naturellement – Mark Gregory incarne ici un indien Navajo – mais aucune autre réflexion sur la condition de ces populations et le racisme ambiant n’est proposée.

Au lieu de cela, De Angelis enchaine les scènes d’action filmées et montées n’importe comment, jusqu’au dénouement qui tombe comme un cheveu sur la soupe, totalement raté à l’image de ce film réalisé avec les pieds.

Que dire également de l’interprétation toujours aussi ridicule de Mark Gregory, raide comme un piquet, provocant malgré lui, d’inévitables fous-rires.

«Tonnerre» est donc un film passablement nul – il n’y a définitivement rien à sauver ici – mais le calvaire passe tout de même assez vite (ça dure 1h17, générique compris) et reste suffisamment fun pour satisfaire les amateurs de nanars purs et durs.

PartagerShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone
Tonnerre de Larry Ludman 1983 Exterminator

Tonnerre

Notre Avis

Summary:

1


User Rating: 0 (0 votes)

Tags: , , ,


About the Author



Back to Top ↑

UA-48123034-1