Action - Aventure

Published on février 16th, 2014 | by Exterminator

0

Takers de John Luessenhop 2010

Avec : 

  • Matt Dillon : Jack Welles
  • Idris Elba : Gordon Cozier
  • Chris Brown : Jesse Attica
  • T.I : Ghost

Origine : USA

Durée : 107 Min

Amis de longue date, Gordon Jennings, John Rahway, A.J. et les frères Attica vivent dans le luxe. Voitures de sport, costumes chic et femmes superbes : l’argent coule à flots. Leur secret ? Des braquages de banque ultra sophistiqués. Un seul par an, d’une extraordinaire audace et réglé dans les moindres détails.
Mais leur dernier exploit a précipité l’inspecteur Jack Welles à leurs trousses. Flic de la vieille école, il a tout sacrifié à son job – femme, enfant et vie privée – et il s’est juré de les coincer avant leur prochain coup.
C’est alors que Ghost, un ancien complice de la petite bande, refait surface après un séjour en prison et leur propose le casse du siècle, celui qui leur permettra de raccrocher définitivement…
Ils n’ont que cinq jours pour se préparer. Ils ignorent alors qu’ils vont se retrouver sur le chemin de la mafia russe. Ils ne savent pas que Jack Welles les serre de plus en plus près. Entre vieilles rivalités, trahisons, ennemis dans l’ombre et coups du sort, l’opération se complique sérieusement, d’autant que personne ne peut imaginer ce qui se prépare… (Source : allociné.fr).

Voici un long métrage qui illustre parfaitement l’inexorable industrialisation du cinéma américain. Un pur produit de consommation, propre, bien fabriqué, divertissant même (si on est dans de très bonnes dispositions) mais sans aucune saveur. Typiquement le film de studio impersonnel et ultra calibré, qui s’oublie immédiatement après le générique de fin.

Il n’y a ici en effet absolument rien d’original, ni dans ce scénario bourré de clichés, ni dans la mise en scène. Pire le réalisateur (?) John Luessenhop se permet même de plagier sans scrupules des scènes entières de films autrement plus intéressants. L’impressionnante fusillade finale de «True Romance», le fameux duel à trois de «Reservoir Dogs», le casse de la banque de «Heat», celui du fourgon de «Braquage à l’Italienne»… Comme une mauvaise compilation de morceaux réorchestrés sans aucune imagination. Avec un peu d’humour et de recul, tout cela aurait pu passer pour une belle parodie mais tout le monde ici, se prend bien trop au sérieux pour l’envisager.

Difficile donc de trouver un quelconque intérêt à ce pop-corn movie classique, une belle coquille totalement vide destinée à un public de consommateurs bien ciblé, interprété sans convictions par des acteurs issus du rap et de «films» et séries TV à la mode. T.I, Chris Brown, Michael Ealy, Hayden Christensen, le regretté Paul Walker…, tous sont totalement transparents. Seuls Idris Elba et surtout Matt Dillon s’en sortent tant bien que mal, malgré la maigre caractérisation de leurs personnages.

Le succès de ce film (plus de 60M$ de recettes) et de tant d’autres du même calibre, confirme malheureusement que la politique industrielle en cours à Hollywood, n’est pas prête d’être remise en cause.

PartagerShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone
Takers de John Luessenhop 2010 Exterminator

Takers

Notre Avis

Summary:

2


User Rating: 0 (0 votes)

Tags: , , , ,


About the Author



Back to Top ↑

UA-48123034-1