Policier - Thriller

Published on février 6th, 2014 | by Exterminator

0

Série Noire pour une Nuit Blanche de John Landis 1985

Avec : 

  • Jeff Goldblum : Ed Okin
  • Michelle Pfeiffer : Diana
  • Carmen Argenziano : Stan
  • Dan Aykroyd : Herb

Origine : USA

Durée : 115 Min

Insomniaque chronique et mari trompé, Ed Okin part pour Los Angeles afin de se changer les idées. Mal lui en prend. Sa rencontre avec la belle Diana, poursuivie par les services secrets iraniens, va lui apporter d’énormes ennuis.  (Résumé : Source : cinemovies.fr)

Après le tournage plus qu’éprouvant de la version cinéma de « La Quatrième Dimension » où l’acteur Vic Morrow trouva la mort, John Landis, fortement affecté par ce décès aux circonstances dramatiques qui lui valut un procès, enchaine avec cette « Série noire… » pour exorciser cette période personnelle difficile (il avait aussi des problèmes conjugaux à cette époque).

Ce film étrange et difficilement classable, oscille entre la comédie et le thriller. Dans une ambiance nocturne assez sombre et oppressante, Landis nous livre un long métrage tout à fait sympathique où on suit avec intéret, les aventures de ce cocu insomniaque qui tombe au mauvais endroit au mauvais moment sur une jeune femme fuyant des malfaiteurs venus du Proche Orient.

Ce sera le point de départ d’une succession de péripéties qui vont les faire croiser un nombre inoui de personnages singuliers. On s’amusera tout au long du film, à reconnaitre les nombreux guests qui apparaissent pour des caméos plaisants. Jim Henson, Don Siegel, David Bowie, Jack Arnold, David Cronenberg ou John Landis lui-même… Mais aussi beaucoup d’autres.

Le film se laisse donc suivre avec plaisir malgré un scénario léger, heureusement relevé par le duo Jeff Goldblum (parfait dans le role du cocu complètement dépassé par les évènements) et Michelle Pfeiffer, sillonnant un Los Angelès pas très rassurant.

Beaucoup moins corrosif et vitaminé que les autres films du cinéaste, ce long métrage assez lent et un peu long peut destabiliser le spectateur venu chercher un style qu’il aura du mal à trouver.

Tentant certainement d’exorciser ses soucis du moment, John Landis nous laisse un film plaisant mais inabouti qui est depuis tombé un peu dans les oubliettes.

PartagerShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone
Série Noire pour une Nuit Blanche de John Landis 1985 Exterminator

Série Noire pour une Nuit Blanche

Notre Avis

Summary:

3


User Rating: 0 (0 votes)

Tags: , ,


About the Author



Back to Top ↑

UA-48123034-1