Fantastique - SF

Published on février 5th, 2014 | by Exterminator

0

Predator de John Mc Tiernan 1987

Avec : 

  • Arnold Schwarzenegger : Dutch
  • Carl Weathers : Dillon
  • Bill Duke : Mac
  • Jesse Ventura : Blain

Origine : USA

Durée : 107 Min

A la tête d’un commando d’élite, le major Dutch SCHAEFER est envoyé dans la jungle sud-américaine afin de libérer des hommes pris en otage par des guérilleros. Sur place, le groupe découvre avec horreur les corps mutilés et dépecés des prisonniers. Un créature extraterrestre redoutable s’est installé dans la jungle et traque sans pitié tous les hommes qui croisent son chemin…(Résumé : Source : cinemovies.fr).

En cette période « reaganienne », les stars du box office sentaient bon la transpiration et la testostérone. Reflet d’un Amérique surpuissante, salvatrice du monde libre face aux méchants ennemis de préférence communistes.

Les StalloneSchwarzenegger ou Norris enchaînaient les action movies avec bonheur et succès même si la qualité n’était pas forcément au rendez-vous.

En pleine gloire après le succès de « Commando », Arnold Schwarzenegger embarque pour un nouveau projet plus ambitieux avec à sa tête, le presque novice John Mc Tiernan dont c’est ici le deuxième film.

Sur le papier, ce projet représente un gros risque qui peut facilement tomber dans le nanar le plus éhonté. Une créature venue de l’espace s’attaquant à un commando en pleine jungle, ça ne laisse présager rien de bon.

Mais c’était sans compter sur les qualités indéniables de mise en scène de Mc Tiernan, une créature superbe crée par le maitre du genre, Stan Winston et un Schwarzenegger au top. Ajoutez à cela un scénario solide et une galerie de second couteaux dopés aux hormones et on obtient l’un des meilleurs films fantastique des années 80.

Dans un jungle hostile parfaitement mise en valeur, Mc Tiernan débute son film comme un classique film de guerre. Une première partie efficace et rythmée, conclue par l’attaque spectaculaire d’un camp de mercenaires.

Puis le film bascule dans une véritable chasse à l’Alien avec l’apparition du Prédator où finalement, le traqueur deviendra peu à peu le traqué. Le réalisateur alternant les points de vue entre les deux « camps » avec une certaine efficacité.

Le tournage fut un véritable enfer logistique notamment à cause du climat difficile mais le résultat, carré, musclé et surprenant reste une indéniable réussite qui n’a pas toujours pris une ride.

PartagerShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone
Predator de John Mc Tiernan 1987 Exterminator

Predator

Notre Avis

Summary:

4


User Rating: 0 (0 votes)

Tags: , ,


About the Author



Back to Top ↑

UA-48123034-1