Policier - Thriller

Published on février 14th, 2014 | by Exterminator

0

Meurtre par Intérim de Umberto Lenzi 1971

Avec : 

  • Ray Lovelock : Dick Butler
  • Ornella Muti : Dennis Meechum
  • Irene Papas : Ingrid Sjoman
  • Michel Bardinet : Baratti

Origine : Italie/France

Durée : 90 Min

Ingrid et Dick, jeunes touristes danois, prolongent leurs vacances en Italie en vendant des photos pornographiques. Découverts, ils fuient les autorités vers la côte Tyrrhénienne où ils trouvent l’hospitalité dans une villa habitée par Barbara, l’épouse d’un officier supérieur de l’OTAN. Le jour suivant l’arrivée du jeune couple, Barbara prévient la police, car elle veut leur faire endosser le meurtre de son époux…(Source : première.fr)

Réalisé par Umberto Lenzi, «Meurtre par Intérim» (Un Posto Ideale per Uccidere) est un film bizarraroïde, inclassable et surtout particulièrement raté. Pas vraiment un Giallo, ni totalement un thriller, il est par dessus tout un banal et très ennuyeux huis clos que le réalisateur renie totalement aujourd’hui.

A l’origine, Lenzi voulait faire un road movie libertaire dans l’esprit de «Easy Rider» mais le producteur Carlo Ponti l’obligea à détourner son projet vers le Giallo, un genre très lucratif à l’époque et à laisser tomber le thème de la toxicomanie que le cinéaste voulait traiter, au profit d’un érotisme primaire.

Peu motivé par ce virage opportuniste, Lenzi se lance donc sans aucune conviction dans un thriller atypique, sans tueur masqué, ni ambiance baroque et même sans cadavre… Enfin si, un seul, découvert dans le dernier tiers du film. Une étrange histoire de séquestration prétexte à une timide réflexion sociale (libération des moeurs, le fossé entre les jeunes et les adultes, le flower power…) que le réalisateur va malheureusement vite abandonner.

Deux «hippies» débarquent par hasard, dans la maison d’une notable qui vient à peine d’assassiner son mari. Voyant là l’occasion de faire porter le chapeau à ces deux jeunes gens, elle va tout faire pour les garder sur place et manipuler les indices pour les compromettre.

Si ce pitch promet tout de même de la tension, des rebondissements, peut être même des fausses pistes, il n’en sera finalement rien… Le néant. Il ne se passe absolument rien.

Le pauvre Ray Lovelock tente de séduire la belle Irene Papas qui se demande visiblement ce qu’elle fait là, pendant que Ornella Muti (16 ans lors du tournage) passe son temps à minauder et à se dénuder (Pour ceux que cela pourrait choquer, c’est le corps d’une doublure que l’on aperçoit).

Lenzi enchaine donc de longues scènes sans intérêt et surtout, sans aucune cohérence. Pire, après la découverte du fameux cadavre par un fumeux jeu de circonstances, le film bascule dans un grand n’importe quoi, qui voit le couple chercher comme nous, ce qu’il doit faire. Rester ? Partir ?

Nous, on part !

Bande Annonce

PartagerShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone
Meurtre par Intérim de Umberto Lenzi 1971 Exterminator

Meurtre par Intérim

Notre Avis

Summary:

2


User Rating: 0 (0 votes)

Tags: , ,


About the Author



Back to Top ↑

UA-48123034-1