Policier - Thriller

Published on février 6th, 2014 | by Exterminator

0

Légitime Violence de Serge Leroy 1982

Avec : 

  • Claude Brasseur : Martin Modot
  • Véronique Genest : Lucie Kasler
  • Thierry Lhermitte : Edouard Kasler
  • Roger Planchon : Philippe Miller

Origine : France

Durée : 95 Min

Au cours d’un hold-up dans une gare, deux jeunes gansters tuent plusieurs personnes. Au cours du carnage, Martin Modot (Pierre Brasseur) perd toute sa famille. Désespéré  il n’a plus qu’une idée: retrouver les coupables. Mais la seule chose dont il se souvient, c’est une jeune femme criant à ses côtés …. (Résumé : Source : cinemovies.fr)

Un scénario qui a l’avantage d’aborder le genre du « Vigilante flick », très en vogue à l’époque, outre-Atlantique mais très rarement vu en France. Une vengeance et une justice personnelle et expéditive quand toutes les voies légales se sont révélées impuissantes et inutiles.

C’est donc ici l’histoire de ce cadre joué par Brasseur, qui perd quasiment toute sa famllle lors d’une fusillade à la gare de Deauville, visant un leader politique qui mourra lui aussi. Le cadre politique de l’enquête freinant le bon déroulement de la justice, Brasseur décide de rejoindre une association pronant le rétablissement de la peine de mort et la justice expéditive. Un axe scénaristique, lui aussi très politique, quand on sait que l’abolition de la peine de mort a été votée à la même époque. Ce n’est pas pour autant que le film nous impose un parti pris mais il a le mérite d’aborder la question de manière frontale.

La mise en scène ne réserve que peu de surprises, heureusement soutenue sur un bon scénario où Brasseur croisera la soeur du commenditaire de la fusillade, jouée par Véronique Genest, qui l’aidera finalement dans sa quête. Le déroulement est assez lent (très peu d’action) mais suffisamment bien écrit et surtout bien interprété pour réfléchir sans ennui au sujet.

Coté casting, un Brasseur meurtri, tout à fait convainquant qui ne cherche qu’à rendre justice à la mémoire de sa famille. Il est accompagné par une Véronique Genest, tout aussi convainquante, bien loin de la fliquette du pauvre qu’elle interprète depuis trop d’années à la télévision. Une belle galerie de second rôles avec un tout jeune et très bon Christophe Lambert, en tueur sadique, un Michel Aumont en commissaire pas très clair et un Thierry Lhermitte en commenditaire de la fusillade, loin du Splendid.

Un film sérieux et efficace qui aurait mérité quand même, une mise en scène un peu plus audacieuse.

PartagerShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone
Légitime Violence de Serge Leroy 1982 Exterminator

Légitime Violence

Notre Avis

Summary:

3


User Rating: 0 (0 votes)

Tags: , ,


About the Author



Back to Top ↑

UA-48123034-1