Comédie

Published on février 11th, 2014 | by Exterminator

0

La Nuit au Musée de Shawn Levy 2007

Avec : 

  • Ben Stiller : Larry
  • Carla Gugino : Rebecca
  • Robin Williams : Teddy Roosevelt
  • Dike Van Dyke : Cecil

Origine : USA/UK

Durée : 108 Min

Le Muséum d’Histoire Naturelle renferme dans ses murs un secret mystérieux et stupéfiant que Larry, nouveau gardien de sécurité, ne va pas tarder à découvrir avec affolement : la nuit, toutes les expositions prennent vie !
Sous ses yeux, les soldats romains et les cow-boys miniatures se lancent dans une guerre acharnée, Attila et ses Huns commencent à piller les expositions avoisinantes, la momie tente de sortir de son sarcophage, le squelette du redoutable – mais néanmoins attachant – tyrannosaure rôde dans les couloirs… Le chaos est total !

Avec la prise de pouvoir des studios Pixar et des films d’animations en 3D des autres studios, le spectacle familial se résumait depuis quelques années à une compétition technique qui nous a donné, certes, de très grandes réussites, de « Toy Story » à « Shrek », mais enterrant, à cette occasion, un cinéma traditionnel alliant situations réelles et effets spéciaux pour laisser la place uniquement à la technique de plus en plus poussée des ordinateurs. Cette « Nuit au Musée » marque enfin le retour à ce spectacle plus traditionnel, profitant de ce fait, de l’évolution technique des SFX qui font, qu’aujourd’hui, une film comme « Jumanji » réalisé plus de 10 ans auparavant et assez proche de celui-ci dans le fond, a pris un petit coup de vieux.

C’est Stephen Sommers, le réalisateur du sympathique « Van Helsing » qui devait initialement réaliser ce film mais c’est Ben Stiller qui a une certaine influence à Hollywood et qui, de peur de voir un film trop sombre, décida de le remplacer par un réalisateur de comédie, Shawn Levy, qui réalisera aussi, le remake de « La Panthère Rose ».

Par ce choix, Stiller et toute la production ont donc une cible bien précise : les enfants. En effet, si depuis quelques années, les productions hollywoodiennes tentent de ne pas oublier les parents qui accompagnent les enfants, l’équipe de ce film ne se préoccupe ici, qu’à satisfaire leur jeune public au risque de proposer un film un peu gnangnan. Et bien….pas du tout. Même si l’orientation vers le jeune public se fait grandement sentir tout au long du film, le public adulte a de quoi trouver des satisfactions avec ce film, certes très classique dans le fond mais, hyper rythmé, proposant une véritable invitation au divertissement, notamment grâce à des effets spéciaux d’un excellent niveau.

Le film commence doucement avec une mise en place un peu longue, introduisant Ben Stiller, père de famille divorcé, un peu looser, qui a du mal à trouver un job pendant que son ex-femme s’est installée avec un trader de Wall Street. Malheureusement, aux yeux de son fils, c’est le beau père riche qui force à l’admiration. On imagine donc, aisément la suite avec un Stiller devenant le héros de son fils en gérant ce musée pas comme les autres. Alors oui, le fond est, on ne peut plus classique. Mais tout l’intérêt de ce film ne se situe pas là.

Dès lors que le musée prend vie, le film devient un festival de gags hilarants, superbement mis en scène avec un excellent chef d’orchestre à la baguette. Ben Stiller n’étant jamais aussi à l’aise que dans ce genre de rôle. Il serait mal venu de dévoiler, ne serait-ce qu’un seul de ses gags, tellement réussis sont-ils. Le temps passe à une vitesse vertigineuse, on en redemande à chaque instant, tellement plongés, comme le public jeune visé, dans cette frénésie comique parfaitement réalisée.

Malgré cela, certains diront que, finalement, même on s’amuse, le film ne réserve aucune surprise scénaristique. On ne peut pas leur donner tort. Mais ce qui aurait été un regret pour un film correct, s’oublie sans problème ici.

Rien à redire alors ? Et bien si. Un petit regret tout de même. Une certaine négligence des personnages secondaires comme celui de Robin Williams qui reste assez superficiel et surtout celui de la belle Carla Gugino, totalement inutile et transparent. Tant pis, l’excellente qualité du film élimine les quelques défauts qu’on peut lui trouver et nous offre une bouffée d’air frais de presque 2 heures. Encore, encore !!!!!!!!!!

PartagerShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone
La Nuit au Musée de Shawn Levy 2007 Exterminator

La Nuit au Musée

Notre Avis

Summary:

3.5


User Rating: 0 (0 votes)

Tags: , ,


About the Author



Back to Top ↑

UA-48123034-1