Action - Aventure

Published on février 4th, 2014 | by Exterminator

0

La Mémoire dans la Peau de Doug Liman 2002

Avec : 

  • Matt Damon : Jason Bourne
  • Franka Potente : Marie
  • Chris Cooper : Conklin
  • Clive Owen : The Professor

Origine : USA

Durée : 119 Min 

Sur la côte adriatique, un petit bateau de pêche repère le corps inanimé d’un homme ballotté par les flots. Des marins s’empressent de le repêcher. Portant des traces de balles dans le dos, cet homme à l’identité inconnue a miraculeusement survécu, mais il ne se souvient plus de rien. Même pas de son nom. Et encore moins des raisons pour lesquelles on a tenté de le tuer.
Toutefois, un indice subsiste : de sa hanche est extraite une petite capsule holographique indiquant un numéro de compte à Zurich. L’inconnu se rend alors dans une banque suisse afin de faire la lumière sur son identité. Une fois sur place, il découvre dans un coffre-fort une malette contenant plusieurs milliers de dollars, un pistolet, un passeport au nom de Jason Bourne et six autres documents d’identité de diverses nationalités. Ce dernier s’aperçoit bientôt qu’il est suivi à la trace par une mystérieuse organisation. (Résumé : Source : Allociné.fr)

Avant que James Bond, le plus grand des agents secrets ne prenne une cure de jouvence sous les traits de Daniel Craig (certainement grâce ou à cause du succès de la saga Bourne), il commençait réellement à manquer d’un héros charismatique au coeur d’un grand film d’espionnage, bien carré, bien solide.

Et puis arriva cette nouvelle adaptation de l’excellent roman d’espionnage de Robert Ludlum après un double téléfilm mou du genou réalisé au milieu des années 80 avec Richard Chamberlain (!) dans la peau de Jason Bourne.

C’est le réalisateur Doug Liman, véritable fan du célèbre roman, qui décide sur le tournage de son film « Swingers », d’en écrire une nouvelle adaptation. Après deux années d’âpres négociations avec le studio Warner pour en acquérir les droits, Liman poursuit l’élaboration du script avec la complicité du scénariste Tony Gilroy. Les deux hommes vont prendre le parti de remanier et moderniser le récit de Ludlum afin de bien ancrer le film dans le contexte politique international de l’époque. Ils leur fallait surtout tenir compte des récents évènements du 11 septembre qui ont traumatisé l’Amérique toute entière.

Deux ans de développement seront donc nécessaires pour pouvoir enfin lancer le tournage au début de l’année 2002.

Premier volet de la saga Jason Bourne, cette relecture est une véritable réussite, rénovant de manière significative un genre en pleine léthargie depuis bien trop longtemps.
Epaulé par la belle Franka Potente, Matt Damon y trouve presque le rôle de sa vie, incarnant à merveille cet agent amnésique à la recherche de son identité mais qui n’a pas perdu, loin de là, ses capacités meurtrières. De Zurich à Paris (où on a le droit à une superbe course poursuite qui se prendra devant la Gare de l’Est), les très bonnes scènes d’actions se succèdent de manière effreinées. Ca ne fait pas dans la dentelle mais on en redemande dans ce film où l’on retrouve avec un certain plaisir une ambiance très british des 70’s (Il y aurait Michael Caine, que cela ne choquerait pas).

Les débuts réussis d’une saga époustouflante.

PartagerShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone
La Mémoire dans la Peau de Doug Liman 2002 Exterminator

La Mémoire dans la Peau

Notre Avis

Summary:

4


User Rating: 0 (0 votes)

Tags: , , ,


About the Author



Back to Top ↑

UA-48123034-1