Horreur

Published on février 6th, 2014 | by Exterminator

0

Hellraiser le Pacte de Clive Barker 1987

Avec : 

  • Andrew Robinson : Larry
  • Clare Higgins : Julia
  • Ashley Lawrence : Kirsty Cotton
  • Sean Chapman : Franck

Origine : Royaume Uni

Durée : 94 Min

Franck Cotton achète en Orient une boîte cubique et dorée ornée d’étranges symboles. De retour en Angleterre, il occupe secrètement la vieille maison familiale abandonnée. C’est là, au cours d’une séance aux allures mystiques, qu’il parvient à résoudre l’énigme de la boîte.
Le cube se dédouble et se réorganise entre ses mains tandis qu’une lumière bleue monte dans le grenier craquant soudain de toutes parts. Puis une décharge électrique jaillit du cube, et des crochets surgis du néant déchirent le corps de Franck.
Des êtres pâles, chauves, mutilés et revêtus de cuir noir arpentent alors la pièce remplie de chaînes et de restes ensanglantés. Celui d’entre eux dont la tête est hérissée de clous ramasse la mystérieuse boîte, la referme…
Quelques temps plus tard, Larry Cotton, le frère de Franck, fait visiter la maison à sa femme Julia. Ils s’apprêtent en effet à y emménager… (Résumé : Source : horreur.com)

Premier film d’une longue série constituée de films assez inégaux, « Hellraiser » est l’adaptation d’une excellente nouvelle, portée à l’écran par son auteur, le britannique Clive Barker, désigné à l’époque comme le digne successeur de Stephen King.

Souvent qualifié de romancier sadique et malsain par ses détracteurs, Barker confirme ici son penchant pour la perversion, le fétichisme en livrant une oeuvre au sadomasochisme prononcé, à la fois forte, impressionnante et angoissante.

Naviguant entre un monde réel, froid et déshumanisé et un univers parallèle oppressant, peuplé de monstres en tout genre, le néo cinéaste nourrit chez le spectateur, une sentiment de malaise qui ne le quittera jamais.

Réhabilitant un genre alors en perte de vitesse (on ne compte plus à l’époque les séries B-Z fauchées qui annoncent la fin du cinéma horrifique), Barker impressionne également par la qualité de sa mise en scène, en parfaite adéquation avec l’ambiance gothique de son récit.

Comment passer à côté de sa galerie hallucinante de personnages dont le plus charismatique reste bien sûr le gardien de cet enfer, le désormais cultissime Pinhead entouré par sa horde de cenobites.

25 ans après sa sortie, le film accuse tout de même un petit coup de vieux à cause d’un grand nombre d’effets spéciaux complètement dépassés.

Hellraiser fera cependant date dans l’histoire du cinéma d’horreur. Ambitieux et osé, le film n’a heureusement rien perdu de son impact.

PartagerShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone
Hellraiser le Pacte de Clive Barker 1987 Exterminator

Hellraiser le Pacte

Notre Avis

Summary:

4


User Rating: 0 (0 votes)

Tags: ,


About the Author



Back to Top ↑

UA-48123034-1