Horreur

Published on février 10th, 2014 | by Exterminator

0

Halloween Resurrection de Rick Rosenthal 2002

Avec : 

  • Jamie Lee Curtis : Laurie Strode
  • Brad Loree : Michael Myers
  • Busta Rhymes : Freddie Harris
  • Bianca Kajlich : Sara Moyer

Origine : USA

Durée : 94 Min

Enfermée dans un asile psychiatrique après s’être aperçu de son erreur en ayant décapité un innocent et non Michael Myers, Laurie Strode attend le retour de son frère. Encore une fois, sa crainte est justifiée. Bien décidée à ne plus fuir, elle engage la lutte qui tourne à son désavantage. Après ce prologue, on retourne à Haddonfield où s’organise un reality show à l’occasion d’Halloween dans la demeure délabrée de Michael Myers. Les participants portent sur eux des caméras en plus de celles disposées dans la maison. Un faux Michael Myers entre en scène mais le vrai Michael Myers rentre chez lui. Difficile dans ce cas de distinguer qui est le tueur de son imitateur. (Résumé : Source : wikipédia).

Quatre ans se sont écoulés après le retour raté de la franchise « Halloween » et le « coup de jeune » voulu par la production qui s’est finalement révélé être un véritable fiasco artistique, tellement éloigné de ce qui faisait l’essence de l’oeuvre de John Carpenter.
Malgré cela, le public adolescent s’étant déplacé en masse, on remet donc le couvert avec une nouvelle aventure qui va s’avérer tout aussi navrante que la précédente.

Kevin Williamson étant passé du statut de scénariste star à celui de ringard, on a donc droit à une nouvelle équipe au scénario mais aussi derrière la caméra où Rick Rosenthal, réalisateur du second opus remplace un Steve Miner peu inspiré. Ce double changement aurait pu laisser augurer un meilleur résultat, il n’en sera malheureusement rien. Au contraire, on frole ici, l’absurde absolu avec une histoire en deux actes distincts où dans un premier temps, Myers va (enfin) accomplir ce qu’il essaie en vain de faire depuis 25 ans, éliminer sa soeur Laurie Strode. Enfermée dans un hopital psychiatrique après le précédent épisode, Myers ne tarde pas pour la retrouver et lui faire sa fête illico presto, rayant définitivement en 20 petites minutes, l’enjeu véritable des précédents films. Un affront pour les inconditionnels de la saga.

Passé ce long prologue totalement stupide, le scénario nous ramène à Haddonfield où pour coller à la mode actuelle, on va suivre une bande de jeunes cons, engagés pour participer à une émission de télé réalité dont le principe est de rester enfermer dans la maison d’enfance de Michael Myers afin de comprendre ce qui l’a poussé à tuer sa première soeur. On imagine la suite…

Bref, on ne peut qu’être consterné devant ce slasher lamentable qui s’octroie même le droit de nous faire une leçon de morale mal venue sur le voyeurisme de notre société, et qui enterre définitivement la franchise.

Heureusement que Michael Myers n’a pas dit, à cette occasion, son dernier mot en revenant, grace à Rob Zombie pour un remake écrasant sans peine cette cochonnerie

PartagerShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone
Halloween Resurrection de Rick Rosenthal 2002 Exterminator

Halloween Resurrection

Notre Avis

Summary:

1.5


User Rating: 0 (0 votes)

Tags: , , ,


About the Author



Back to Top ↑

UA-48123034-1