Horreur

Published on février 14th, 2014 | by Exterminator

0

From Beyond : Aux Portes de l’Au-Delà de Stuart Gordon 1986

Avec : 

  • Jeffrey Combs : Crawford Tillinghast
  • Barbara Crampton : Dr Katherine McMichaels
  • Ken Foree : Bubba Brownlee
  • Ted Sorel : Dr Edward Pretorius

Origine : USA

Durée : 86 Min

Deux chercheurs en paranormal, le Dr Pretorius et son assistant Crawford Tillinghast, mettent au point un appareil censé stimuler la glande pinéale (ou épiphyse), organe peu connu situé dans le cerveau. Lors de la première expérimentation du résonateur, d’étrange formes apparaissent, flottant dans les airs. Celles-ci attaquent les deux scientifiques et seul Crawford s’en sort indemne. Interné après avoir voulu raconter son histoire, une jeune psychiatre décide de s’occuper de lui et lui demande de retourner dans la maison du Dr Pretorius afin de reconduire l’expérience (Source : wikipedia.fr).

Heureux du succès de son désormais mythique «Re-Animator», Stuart Gordon avec la complicité des producteurs Charles Band et Brian Yuzna, enchaine très rapidement avec une nouvelle adaptation d’une courte (7 pages) histoire de H.P. Lovecraft : «From Beyond». L’idée est d’entamer une longue série de films autour de l’oeuvre du célèbre écrivain américain spécialisé dans la littérature fantastique.

Fidèle à ses acteurs (une habitude qui remonte à ses débuts au théâtre), Gordon rappelle en tête d’affiche, Jeffrey Combs et Barbara Crampton pour selon lui, créer des automatismes et poursuivre une relation de confiance. Un choix qui se comprend d‘autant plus qu’ils ne seront pas ménagés dans ce film particulièrement givré.

Avec un budget limité à 5M$, le réalisateur se voit obligé de tourner son film en Italie pour laisser libre court à ses débordements horrifiques. Il estime en effet qu’il lui aurait fallu le triple de cette somme pour le faire comme il le voulait aux Etats-Unis.

Si Gordon nous propose une nouvelle fois quelques envolées singulièrement imaginatives et saisissantes, il faut bien avouer que ce voyage aux portes de l’au-delà se situe bien en dessous de son précédent film. Il manque ici ce degré de folie extrême qui régnait sur «Ré-Animator».

Bon, «From Beyond» reste un film tout de même bien à part. Non pas pour son histoire somme toute, assez simpliste et répétitive, ni pour ses innombrables invraisemblances (Comment Miss Crampton se procurent t’elle la bombe ? Pourquoi n’ont-ils jamais le réflexe d’éteindre le résonateur tant qu’il en est encore temps ? A quoi sert le personnage de Ken Foree ?…) mais pour certaines de ses séquences particulièrement marquantes. Les plus libidineux apprécieront les nouvelles tendances SM du docteur Crampton, les autres retiendront les impressionnantes et répugnantes transformations, incroyablement stylisées et bourrées de symboliques sexuelles.

Si le film reste divertissant et plutôt agréable à suivre (notamment grâce à son ton parodique), il reste finalement sans véritable surprise.

PartagerShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone
From Beyond : Aux Portes de l’Au-Delà de Stuart Gordon 1986 Exterminator

From Beyond : Aux Portes de l'Au-Delà

Notre Avis

Summary:

3


User Rating: 0 (0 votes)

Tags: ,


About the Author



Back to Top ↑

UA-48123034-1