Fantastique - SF

Published on février 15th, 2014 | by Exterminator

0

Fortress de Stuart Gordon 1992

Avec : 

  • Christophe Lambert : John Henry Brennick
  • Kurtwood Smith : Poe
  • Jeffrey Combs : D-Day
  • Loryn Locklin : Karen Brennick

Origine : Australie/USA

Durée : 95 Min

En 2018, la Terre est en crise à cause de la surpopulation. Une règle est instaurée : chaque famille ne peut avoir qu’un seul enfant. John Brennick et sa femme Karen enfreignent cette règle en raison de la mort de leur premier enfant. Ils sont condamnés à la prison à vie dans une prison à sécurité maximum de la société MENTEL. Personne n’a réussi a s’en évader, c’est pourquoi on l’appelle LA FORTERESSE. (Source : wikipedia.fr)

Si l’on en croit Stuart Gordon himself, c’est Arnold Schwarzenegger qui recommanda le réalisateur de «Re-Animator» au producteur John Davis pour réaliser ce film d’action futuriste. La star autrichienne qui appréciait énormément le travail de Gordon, devait en effet endosser le rôle de John Brennick pour ce qui devait être un énorme blockbuster.

Mais pour des raisons obscures, Schwarzy se désista finalement en pleine pré-production, obligeant l’équipe à revoir entièrement ses plans.

Qui pour remplacer l’ex Mister Univers ? Après avoir été proposé au tout Hollywood, c’est donc Christophe Lambert, qui héritera du rôle. Un choix (par défaut ?) qui aura des conséquences, notamment au niveau du budget qui devra être divisé par 8, passant de 70 millions de $ à 8M. Lambert n’étant pas aussi bankable que Schwarzenegger, il n’était en effet pas possible de risquer une telle somme.

Si la production doit désormais totalement se réorganiser, ce changement sera sans véritable impact pour Stuart Gordon, déjà habitué à travailler avec des budgets (très) limités.

Vu le résultat, on peut se dire après coup que ce «déclassement» fut un mal pour un bien. Gordon, libéré de toute contrainte, réussi le pari de nous offrir une excellente série B loin d’être cheap, sur-vitaminée et terriblement fun, sorte de version SF de «La Grande Evasion».

Le scénario classique mais carré à souhait permet au réalisateur de contourner aisément tous les impératifs des huis-clos pénitentiaires et de nous clouer à notre fauteuil pendant près de 90 minutes. Tension et action se succèdent sans aucun temps mort pour notre plus grand plaisir.

Christophe Lambert prend visiblement du plaisir dans ce costume inédit pour lui, de héros d’actioner, entouré par toute une galerie de seconds rôles tous parfaits.

Autour de lui, on retrouve notamment Jeffrey Combs (un habitué des plateaux de Gordon), Vernon Wells (vu en particulier dans «Mad Max 2» et «Commando») et Kurtwood Smith (Robocop), génial en chef de prison particulièrement sadique.

PartagerShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone
Fortress de Stuart Gordon 1992 Exterminator

Fortress

Notre Avis

Summary:

3.5


User Rating: 0 (0 votes)

Tags: , ,


About the Author



Back to Top ↑

UA-48123034-1