Comédie

Published on février 12th, 2014 | by Exterminator

0

Dépression et des Potes de Arnaud Lemort 2012

Avec : 

  • Fred Testot : Franck
  • Jonathan Lambert : William
  • Arié Elmaleh : Benoît
  • Ary Abittan : Romain

Origine : France

Durée : 90 Min

Franck a tout pour être heureux. Une jolie fiancée brésilienne, un boulot intéressant et pourtant… En vacances sur une plage de rêve à l’île Maurice, il déprime. De retour à Paris, le diagnostic du médecin tombe : il est en dépression. Quand il retrouve sa bande de potes qu’il n’a pas vus depuis 6 mois, il leur annonce la nouvelle. Chacun va s’investir pour lui faire remonter la pente. Mais on s’aperçoit très vite qu’ils sont aussi déprimés que lui. C’est finalement tous ensemble qu’ils vont essayer de retrouver un équilibre. (Source : allociné).

Après une carrière de comédien de théâtre et d’animateur radio, Arnaud Lemort passe à l’écriture de scénarios grâce au célèbre producteur Christian Fechner qui lui commande deux films («L’Antidote» et «L’Entente Cordiale»). Mais c’est au théâtre et à la télévision que Lemort va poursuivre sa carrière d’auteur après sa rencontre avec Jonathan Lambert pour lequel il écrira un spectacle et tous ses sketches pour l’émission de Laurent Ruquier, «On est pas couché».

2009, retour au cinéma avec l’écriture et la co-réalisation (avec Dominique Farrugia) de la comédie «L’Amour c’est Mieux à Deux». Un excellent film qui leur permettra de connaitre un véritable succès en salles.

C’est cette fois, seul derrière la caméra que Lemort va réaliser son second film autour d’une sympathique bande de potes en pleine crise de la trentaine.

Un genre très contemporain et surtout déjà vu (on pense notamment au «Coeur des Hommes» ou précédemment à «Mes Meilleurs Copains) que Lemort va avoir du mal à renouveler.

Faute à un scénario un peu creux qui ne développe pas ou alors très maladroitement les enjeux proposés. Ajouté à cela un rythme poussif que le casting (inégal) ne parvient pas à dynamiser car même si on trouve ces potes extrêmement sympathiques, on a du mal à s’attacher à eux, finalement trop stéréotypés.

Le casting justement, composé d’humoristes «stars» du petit écran où seul Jonathan Lambert tire réellement son épingle du jeu. Fred Testot n’est décidément pas très à l’aise dès qu’il n’est pas dans la déconne, Arié Elmaleh est quant à lui trop emprunté et Ary Abittan vite fatiguant malgré une bonne énergie et quelques bons mots.

On notera néanmoins la prestation de la toujours excellente Laurence Arné en aveugle délurée et assumée.

Lemort ne nous propose finalement qu’une superficielle réflexion à la sauce bobos sur cette maladie des temps modernes.

Heureusement, il reste quelques rares bons moments qui nous évitent de tomber nous-mêmes dans la dépression.

PartagerShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone
Dépression et des Potes de Arnaud Lemort 2012 Exterminator

Dépression et des Potes

Notre Avis

Summary:

2.5


User Rating: 0 (0 votes)

Tags: , , , ,


About the Author



Back to Top ↑

UA-48123034-1