Comédie

Published on février 16th, 2014 | by Exterminator

0

Cause Toujours… Tu m’intéresses ! de Edouard Molinaro 1979

Avec : 

  • Jean-Pierre Marielle : François Perrin
  • Annie Girardot : Christine Clément
  • Brigitte Roüan : Françoise
  • Umban U’Kset : Umban

Origine : France

Durée : 82 Min

François Perrin est un petit journaliste énonçant les nouvelles à l’antenne de RTL. Seul dans la vie, sa seule « distraction » est son voisin d’origine africaine qui lui tient la jambe de temps à autre. Mais un soir d’ennui, il décide d’appeler un numéro de téléphone au hasard. Il tombera sur Christine, pharmacienne un peu vieille fille, qui après avoir hésité à raccrocher immédiatement, se prendra au jeu du charmant inconnu à l’autre bout du fil. Après un rendez-vous manqué, il cherchera à la côtoyer en se faisant passer pour un grand reporter, tandis qu’il continuera à lui téléphoner sous les traits d’un grand écrivain, afin de ne pas la décevoir sur sa petite condition. Pendant ce temps, elle devra se dépêtrer de sa vie familiale, mais surtout de celle de ses proches un brin encombrants… (Source : wikipedia.fr).

Pas le film le plus célèbre de la carrière de Molinaro mais assurément, l’un des plus sympathiques. Derrière ce titre débile, choisit par le distributeur, se cache en effet une charmante comédie sentimentale ayant pour thème central, la solitude. Celle de ces quadras qui peinent à donner un nouvel élan à leur vie personnelle après un échec affectif.

A cette époque, Edouard Molinaro sort du triomphe international de «La Cage aux Folles». Mais si la carrière du cinéaste vient aux yeux du monde entier, de prendre une nouvelle dimension (il fut d’ailleurs nominé aux «Oscars»), lui préfère de consacrer à un projet plus modeste avec des acteurs et une équipe qu’il connait bien. La productrice Albina du Boisrouvray lui propose ainsi l’adaptation de «Hang Ups», un roman écrit par l’auteur américain Peter Marks qui correspond parfaitement à ses attentes du moment. Sans surprise, Molinaro confie l’écriture du scénario à Francis Veber, devenu son complice depuis le succès de «L’Emmerdeur». L’auteur passé lui-même réalisateur, va en profiter pour peintre une fois encore, un personnage de gentil looser nommé François Perrin. Un personnage que l’on peut décrire comme le cousin «romantique» du gaffeur François Pignon.

Jean-Pierre Marielle et Annie Girardot se retrouvent ainsi – 3 ans après «Cours Après moi… que Je t’attrape» de Robert Pouret – devant la caméra de Molinaro pour ce film sensible, à la fois tendre et triste, basé sur une idée, elle, plutôt drôle. Quiproquos, dialogues savamment ciselés…, le film parvient en effet également à nous faire rire.

Les deux acteurs sont comme souvent, excellents dans la peau de ces écorchés que la vie n’a pas épargné, avec la peur de s’engager à nouveau. On n’oubliera pas également Jacques François, impeccable dans le rôle du confident gay de Girardot (Brigitte Rouan, Umban U’kset, Michel Blanc et Dominique Lavanant viennent également compléter ce délicieux casting). La mise en scène assez fine de Molinaro s’efface presque devant ces acteurs qui à eux seuls, parviennent véritablement à assurer le «spectacle».

Peut-être pas la comédie du siècle mais un film finalement très sympa.

PartagerShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone
Cause Toujours… Tu m’intéresses ! de Edouard Molinaro 1979 Exterminator

Cause Toujours… Tu m'intéresses !

Notre Avis

Summary:

3.5


User Rating: 0 (0 votes)

Tags: , , ,


About the Author



Back to Top ↑

UA-48123034-1