Action - Aventure

Published on février 14th, 2014 | by Exterminator

0

Best of the Best 2 de Robert Radler 1992

Avec : 

  • Eric Roberts : Alex Grady
  • Phillip Rhee : Tommy Lee
  • Christopher Penn : Travis Brickley
  • Edan Gross : Walter Grady

Origine : USA

Durée : 101 Min

À Las Vegas, dans les entrailles d’une discothèque, une salle baptisée « Coliseum » abrite illégalement des combattants d’une rare violence. Véritable arène où tous les coups sont permis, elle accueille chaque soir des gladiateurs des temps modernes, qui se mesurent entre eux sous les yeux d’un public privilégiés. Brakus, maître et propriétaire des lieux, est un lutteur massif et expérimenté, qui accepte de remettre sa couronne en jeu face aux plus redoutables. Mais sa hargne meurtrière et ses coups bas ont déjà fait de nombreuses victimes. Parmi elles, Travis Brickley, ancien membre de l’équipe nationale de karaté, que ses deux amis Tommy Lee et Alex Grady ont décidé de venger (Source : wikipedia).

Non contents de nous avoir offert l’un des pires films d’arts martiaux des années 80, les producteurs de «Best of the Best» lancent en 1992 le tournage d’une séquelle.

Une décision qui s’explique aisément par l’énorme succès du film sur le marché mondial de la vidéo.

Eric Roberts, Phillip Rhee, Christopher Penn et le réalisateur Robert Radler rempilent pour une histoire à l’humour involontaire, une peu plus axée sur l’action que sur les combats.

Oubliés les tournois d’arts martiaux, la bande va être ici confrontée à un méchant propriétaire de club de combats clandestins, un lieu de débauche dans lequel une horde de yuppies assoiffés de sang vient s’encanailler tous les soirs.

Après que l’un des membres de la bande (on devine facilement qui) se fasse zigouiller par ce monstre incroyablement dopé à la testostérone, ses amis décident naturellement de le venger.

Un scénario simpliste qui sent bon le nanar, mis en scène avec une paresse rare par un Robert Radler qui confirme ici, son manque total de talent.

Des acteurs mal dirigés (on a rarement vu un Eric Roberts aussi transparent), des scènes d’action mollassonnes réalisée avec les pieds, des combats apathiques où l’on voit clairement que les coups ne sont pas portés, sans compter les innombrables invraisemblances, cette séquelle n’est rien de plus qu’un produit ringard (la direction artistique est affreuse), ennuyeux et même pas fun.

Difficile donc de sauver quoi que ce soit de cette purge innommable.

Véritable flop au box office US (on comprend pourquoi) avec seulement à peine plus de 6M$ de recettes, ce film connaitra néanmoins un véritable succès sur le marché de la vidéo, ce qui incitera les producteurs à tourner 2 autres suites (sans Eric Roberts qui a eu la bonne idée de quitter le navire) exploitées uniquement sur ce marché.

PartagerShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone
Best of the Best 2 de Robert Radler 1992 Exterminator

Best of the Best 2

Notre Avis

Summary:

1


User Rating: 0 (0 votes)

Tags: , ,


About the Author



Back to Top ↑

UA-48123034-1